Rechercher

Pourquoi les retailers devraient-ils utiliser la RFID ?

Développer des services omnicanaux est impossible sans une visibilité des stocks fiable, précise et cohérente, le tout en temps réel. Si vous nous suivez depuis quelques temps, vous savez déjà que la RFID a un grand rôle à jouer dans la réalisation de cette étape.


Une fois que les produits d'une enseigne sont équipés d'étiquettes RFID, idéalement appliquées pendant le processus de production (ce que l'on appelle l'étiquetage à la source), il devient possible de suivre et de retracer de manière transparente tous leurs mouvements à travers l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement.



Un point unique de vérité - Connaître le flux, l'emplacement et le statut des marchandises


En bénéficiant d'une plateforme de gestion des stocks centralisée, les retailers peuvent surveiller en temps réel les mouvements de stock provenant de toutes les sources connexes de leur chaîne d'approvisionnement, et sont ainsi en mesure de fournir des informations (précises) sur les stocks aux systèmes tiers pertinents, tels que la gestion des commandes.

C'est ce qui leur permettra par la suite d'étoffer leur gamme de services omnicanaux, et d'améliorer l'expérience d'achat du consommateur.

La technologie RFID permet d'automatiser la gestion des stocks, ce qui se traduit par une disponibilité optimale des marchandises.

Précision des stocks


L'argument le plus séduisant dans l'adoption de la RFID est principalement d'obtenir une bonne visibilité sur les stocks. Cela offre aux retailers la possibilité de réapprovisionner leurs rayonnages de manière plus précise et sans gaspillage, puisque le centre de distribution sait exactement quels produits sont bientôt en rupture de stock dans quels magasins. L'exécution des commandes en ligne se déroule également sans accrocs, les acheteurs pouvant acheter un article indiqué en stock sans crainte de ne voir leur commande annulée quelques heures plus tard, au moment de la validation.


Disponibilité de la marchandise


Une gestion automatisée des stocks entraîne une disponibilité optimale des marchandises :

  • Réassort de la réserve à la surface de vente : Grâce à la RFID, il est possible de différencier les données de stock de la surface de vente de celles de l'arrière-boutique. Grâce aux inventaires sous-localisés, les retailers peuvent obtenir des conseils de réapprovisionnement efficaces et précis, et ne plus laisser une rupture de stock sur une taille sans savoir qu'il reste des articles en réserve.

  • Réassort du magasin : La RFID augmente la précision des stocks sur toute la chaîne d'approvisionnement. Par conséquent, les outils de réassort (automatiques) peuvent fonctionner de manière fiable et, ainsi, éviter des ruptures de stock d'un article dans un magasin, alors qu'un autre n'en a vendu aucun par exemple.


Economique


Les retailers ne bénéficiant pas de la RFID savent généralement que la précision de leurs stocks est faible. Pour contrer cela, ils accumulent souvent des stocks de sécurité élevés dans leurs magasins, utilisés pour garantir la disponibilité des marchandises, même si les informations sur les stocks sont erronées.


Cependant, les stocks de sécurité dépassent la demande réelle, et ces produits qui ne seront jamais vendus finiront souvent par être renvoyés à l'entrepôt pour libérer de la place en réserve, ou être vendus à prix réduit à la fin de la saison.


La RFID permet d'éviter ce type de gaspillage. Si les informations sur les stocks sont exactes et qu'un retailer sait où se trouvent les produits, il n'a pas besoin de ces stocks de sécurité : il est capable de vendre plus avec moins de stocks.